PARAMÈTRES GÉNÉRAUX DU ROMAN

NOMBRE DE PAGES

L'étendue du roman est ici indiquée en nombre de pages calculé à partir du nombre de mots, à raison d'une page standard pour 300 mots environ, correspondant à une édition dans un format de dimension moyenne. En nombre de caractères, une page correspond alors à 1980 caractères, espaces et signes de ponctuation compris. En outre, on considèrera qu'une page de 300 mots correspond à 35 lignes, la ligne étant parfois plus commode pour certaines statistiques. L'étendue du roman - sa longueur - est une caractéristique fondamentale en relation avec le type de contenu, sa forme, son style. On peut ainsi distinguer schématiquement le roman court et le roman long, types entre lesquels il existe naturellement tous les intermédiaires. La brièveté du roman caractérise généralement une volonté d'approndisement dans le style tandis que le contenu tend à conserver les unités de temps et de lieu. Néanmoins, on peut rencontrer sous l'espèce du roman court des romans où l'auteur recherche une simplicité lapidaire dans l'action comme dans le style. Le roman long (typiquement le roman-fleuve) comprend souvent un grand nombre de personnages, une action complexe sur un laps de temps très long. Il s'oriente logiquement vers un discours délivré de toute contrainte formelle, parfois plus proche du discours oral. Sur le plan littéraire, ce concept de roman considère essentiellement la littérature comme un moyen d'exprimer des idées, des actions, directement par le contenu sémantique plutôt que comme un art. Se nourrissant de sa propre substance, le roman long est propice aux commentaires psychologiques et aux dialogues tandis qu'il réduit l'importance des descriptions, de sorte que paradoxalement, les descriptions les plus luxuriantes ne concernent pas les romans les plus longs.

Les traitements de texte fournissent généralement le nombre de mots dans la partie Propriétés. Cette donnée représente en fait le nombre total de séquences imprimables séparées par un espace, c'est-à-dire le nombre de mots augmenté du nombre de ponctuations. Cette donnée n'est évidement pas significative de l'étendue du texte en raison du nombre variable de ponctuations selon les ouvrages. Également, on ne saurait accorder une valeur d'étendue à une ponctuation.

Nombre de pages approximatif pour quelques ouvrages significatifs (PAGE):

AUTEURTITREPAGE
OllivierDominique nique nique90
RadiguetLe Diable au corps107
MourgueDynamique de groupe112
AudouxMarie-Claire122
SandLa Mare au Diable129
MériméeColomba159
VoutchoEnfer d'un Paradis191
BalzacEugénie Grandet220
Alain-FournierLe Grand Meaulnes224
JubertQuelques parts de ténèbres282
FlaubertMadame Bovary394
VerneVingt mille lieues sous les mers486
ZolaL'Assomoir557
HugoNotre-Dame de Paris597
MalotSans famille632
DumasVingt ans après969

NOMBRE ET TAILLE DES CHAPITRES

Le chapitre est la subdivision fondamentale d'un roman. Les rares cas d'absence de division en chapitres pourraient être interprétés comme une volonté de traduire la continuité du temps réel ou bien de refuser une mise en forme jugée artificielle. L'ouvrage peut comporter des subdivisions supérieures en parties, tomes ou volumes et des subdivisions internes au chapitre, que nous ne considérerons pas ici. Qu'ils soient signalés par un numéro d'ordre ou un titre significatif, les chapitres traduisent de la part de l'auteur la volonté de mettre en évidence une structuration globale dans le déroulement du récit. Le lecteur peut en saisir l'ensemble. Également, chaque épisode narratif, surtout lorsqu'il est dénominé, se trouve isolé de l'ensemble et peut être considéré comme une entité esthétique et logique. La mise en chapitre témoigne ainsi d'un souci d'ordre formel qui rejoint le style. D'une manière générale, le nombre et la taille des chapitres paraît assez peu lié à l'étendue de l'ouvrage.

Nombre de chapitres (CHA) et taille (P/C) pour quelques ouvrages significatifs en fonction du nombre total de pages (P):


AUTEURTITREPCP/C
OllivierDominique nique nique90175.30
RadiguetLe Diable au corps10700.00
MourgueDynamique de groupe112323.50
AudouxMarie-Claire122340.70
SandLa Mare au Diable129225.90
MériméeColomba159217.60
VoutchoEnfer d'un Paradis1911711.20
BalzacEugénie Grandet220544.00
Alain-FournierLe Grand Meaulnes224464.90
JubertQuelques parts de ténèbres282931.30
FlaubertMadame Bovary3943511.30
VerneVingt mille lieues sous les mers4864710.30
ZolaL'Assomoir5571342.80
HugoNotre-Dame de Paris5975810.30
MalotSans famille6324414.40
DumasVingt ans après969989.90

SOMMAIRE DES TESTS PROPOSÉS