Luc BASCOU
À l’origine de l’écriture, ce fut tout d’abord une passion pour la philosophie et la métaphysique, quelques poèmes en prose, beaucoup d’imagination qu’il a bien fallu apprendre à dompter. Un mot en entraîne un autre et l’histoire prend corps. Certains amis m’avaient conseillé les lettres après la Terminale... J’ai choisi d’apprendre la gestion et la comptabilité à Vichy, craignant la difficulté des études supérieures. C’est dans cet univers que j’ai rencontré Monsieur Tuile, ou plutôt que son personnage s’est peu à peu dessiné. Les cours de droit, les examens et les concours, le temps passé comme surveillant d’étude, m’ont fourni des situations, des anecdotes, des personnages que je n’ai eu qu’à travailler, remodeler, adapter, exagérer... Ce fut le temps de réfléchir à des questions sur la société et ses valeurs. Publication: Les mésaventures de Monsieur Tuile 2008 - Le Moulin du Gué-Chaumeix


Les mésaventures de Monsieur Tuile
Roman - ISBN:2-9516881-5-6 - 182 p - 2005 - Le Moulin du Gué-Chaumeix - 18 €
Ce livre est une histoire assez originale d’un enseignant de gestion et d’économie d’entreprise, ayant de sérieuses difficultés à s’intégrer dans un Institut de Formation à Bellerive-sur-Allier (style grande école, fiction). Les rapports entre mon héros, Jean Tuile, et les étudiants se font, certes, difficiles, tumultueux, dans l’indiscipline, mais dans une atmosphère de comédie burlesque jusqu’au moment où notre personnage trouve a priori une excellente porte de sortie remplie de dignité: la possibilité de passer un concours pour devenir conseiller financier dans une banque appelée Le Consultat. Mais là, comble de malchance, il sera une nouvelle fois réduit à la dérision, voire pire encore, il deviendra sans le savoir un clown, un comédien, un artiste, créant une folle ambiance dans cette agence.