Jacques PERRAY
Jacques Perray un autodidacte au parcours atypique. Abandonné à sa naissance, il retrouvera sa mère trois ans plus tard avant d’être recueilli dans une ferme creusoise. Après l’école communale éclairé par le rêve de devenir aviateur, il partage la vie rude et besogneuse des paysans d’alors. Il ne renoncera jamais à son désir d’évasion et d'instruction. Il réussira à s’offrir ses premiers cours par correspondance à la libération. Régiment effectué au Maroc, il profitera de cet éloignement pour s’engager dans le corps expéditionnaire présent en Indochine. Poursuivant ses cours, il obtiendra le brevet élémentaire au Laos puis le baccalauréat, ce qui lui permettra de reussir le concours de l’Ecole de l’Air. Nommé commandant en 1971.Il prit sa retraite en 1975. Le moment pour cet homme d’entrer avec succès dans le monde littéraire. Auteur de On m’appelait Tas de Feignants et de Louise de Mékong

Tas de feignants
L'Amazone de Tronçais – 193 p – ISBN: 2-906132-06-3 – 1993 - autoédition - 15 €
1932 - Un petit bâtard de quatre ans est débarqué en pleine nuit dans la cours d’une ferme creusoise pour quelques jours de vacances. Elles dureront jusqu’à ses vingt-ans!!!!